Réunion publique Exploités énervés

À la Rétive – 42 rue du fbg d’Auvergne – Alès
Le vendredi 22 septembre à 19h30

Macron et son gouvernement ont rendu publique leur réforme du code du travail le 31 août. Comme attendu, les mesures retirées de la loi Travail de 2016 sous la pression de la rue sont remises en place et accompagnées de nouvelles. Ces mesures réclamées à cor et à cri par le patronat, MEDEF en tête, telles le plafonnement des indemnités prud’homales sont actées par ordonnances. C’est une nouvelle attaque contre les travailleurs. D’autres mesures attendent les chômeurs, les retraités, les jeunes apprentis… bref, la population la plus pauvre et ce au nom de la croissance et de la lutte contre le chômage. En réalité, c’est bien pour maintenir et augmenter les profits des capitalistes que l’État prend ces dispositions.
C’est à nous, chômeurs, travailleurs, retraités, autoentrepreneurs… de reprendre la lutte interrompue après le mouvement contre la loi travail, pour inverser le processus de dégradation de nos conditions de vie. C’est avec cet objectif que le collectif Exploités énervés propose une réunion publique. Il s’agit de s’organiser en vue de possibles luttes sociales face au patronat et à l’État, de diffuser l’idée de construire des collectifs et de délibérer en assemblées, de participer à la solidarité de la classe exploitée…
Retrouvons-nous nombreux pour débattre et participer aux luttes en cours et à venir, pour nous organiser collectivement.

Participons activement aux grèves, aux luttes, aux assemblées contre les mesures Macron.
Organisons nous en collectifs et en assemblées autonomes.
Préparons la défense de classe et l’offensive contre les patrons et l’État

Faites tourner l'info...
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook
This entry was posted in Luttes sociales, Tracts du collectif and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.